En France et dans le monde, l’accès à l’éducation est un droit mal partagé

Présentation : Tous les enfants du monde n’ont pas la chance d’aller à l’école. C’est le plus souvent la pauvreté qui explique que des enfants en Afrique ou en Asie n’aillent pas à l’école, créant de l’analphabétisme.

Mais ce sont principalement les filles qui sont victimes de discriminations face à l’éducation. Ainsi au Bénin, l’un des pays les plus pauvres d’Afrique, elles sont deux fois moins nombreuses à savoir lire et écrire que les hommes.

En classe : – Nous avons d’abord étudié une carte des filles scolarisées dans des écoles secondaires dans le monde

– Puis, nous avons lu l’article 28 de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant (1989) pour voir que même les pays en développement s’engagent à favoriser l’enseignement pour tous les enfants, avec l’aide de pays plus riches

– Enfin, nous nous sommes intéressé au Bénin car, dans ce pays, l’UNICEF a lancé avec le gouvernement une campagne intitulée « Toutes les filles à l’école ». Elle est soutenue par des chanteuses comme Angélique Kidjo qui s’engagent afin de lutter contre l’analphabétisme et les discriminations dont sont victimes les filles. L’avenir de leur pays en dépend.

Pour aller plus loin : Voici 2 vidéos de la campagne de l’UNICEF « Toutes les filles à l’école » (2007)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s