Les paysages et les équipements des villes de Tokyo et d’Addis-Abeba

À l’aide d’un parcours dans Google Maps, on se propose de découvrir les paysages et les équipements des villes comme Tokyo et Addis-Abeba. Cliquez sur la carte pour avoir le parcours dans l’ordre.

Ce parcours est exportable dans Google earth, mais il vous faut la dernière version (version 5)

Les paysages urbains d’une agglomération

Une ville est marquée par des paysages urbains très différents d’un continent à un autre. Cependant, on retrouve des points communs sur les lieux d’une ville.

Une ville est généralement une agglomération : comme la population des villes augmente, le paysage urbain dépasse les limites de la ville d’origine et s’étale sur les communes voisines.

Les citadins vivent nombreux sur un espace peu étendu. La densité de population est très élevée dans une agglomération. Les constructions sont rapprochées et l’on construit parfois en hauteur dans des gratte-ciels. Cependant, la densité varie d’un quartier à l’autre et d’une ville à une autre. Les villes d’Asie sont plus denses que celles d’Afrique.

Dans la plupart des agglomérations, on identifie des quartiers ou des espaces précis dans le paysage. Les quartiers des affaires des villes des pays riches sont reconnaissables à leurs gratte-ciel qui accueillent les sièges sociaux (la direction) des grandes entreprises et des centres commerciaux réputés. Dans les pays pauvres, les quartiers des affaires sont moins étendus, mais les projets immobiliers sont nombreux : les villes des pays pauvres changent à une vitesse folle !

Dans les pays riches, quand on s’éloigne du centre de la ville vers les périphéries, le paysage qui domine est composé de banlieues pavillonnaires : chaque foyer dispose d’une maison et souvent d’un jardin. Dans les pays pauvres, ces quartiers résidentiels existent aussi. Mais ce qui est le plus visible dans le paysage, ce sont les bidonvilles ces quartiers d’habitat informelque, construits sans autorisation ni confort que les habitants pauvres ont construit un peu partout dans les « espaces libres » de la ville (toits d’immeubles, parcs, ruelles …)

Les équipements urbains d’une métropole

Les hommes ont organisé la ville pour qu’elle réponde à leurs besoins : habiter, travailler, circuler, échanger, se distraire. Les équipements urbains sont donc nombreux et variés.

C’est dans les villes que sont prises les grandes décisions politiques : la capitale est le lieu du gouvernement. Certaines villes accueillent des organisations internationales importantes pour toute la planète.

La ville, c’est aussi le lieu des stades, des théâtres et des monuments religieux Elle sont les centres de la vie culturelle d’un pays. C’est en ville que l’on vient étudier dans des universités.

Les transports urbains relient les différents quartiers de la ville (en bus, en métro, en train, en voiture). Ils relient aussi la ville au reste du monde (ports de commerce, aéroports). Les problèmes d’embouteillages et de pollution sont très importants en ville. Davantage dans les villes des pays pauvres car elles ont peu de moyens pour développer les transports en commun.

Les équipements urbains ont donc une influence bien au-delà des limites de la ville : les grandes villes qui ont un rôle pour leur région ou le monde sont appelées des métropoles.

Publicités